Azilone

Le monde magique dans toute sa splendeur
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La table XIII

Aller en bas 
AuteurMessage
Haze Eiskälte
Magiciens
Magiciens
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 171
Localisation : Ici.. ou là.. toujours en train de voyager
Citation : Watashi wa anata wo korosu
Date d'inscription : 23/03/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: J'ai l'air d'un ange, surtout lorque je sort mes ailes.. mais ne vous y fiez pas l'autre partie de moi est un serpent...
Ami(es): je pense qu'on ne peux pas vraiment repondre a cette question... mais moi j'eprouve de l'amitié envers les membres de la famille royale, que je connais à peine pour le moment
Âme soeur: Les Etoiles sont mes maitresses, le Roi est mon maitre.. et Fear est a mon service.

MessageSujet: La table XIII   Mer 2 Avr - 20:26

Je penetrais dans le bar d'un pas lent mais assuré. Grace à mon sixieme sens je pus deviner que les personnes qui y etaient, etaient pour l'instant, exclusivement de sexe masculin, mis à part les serveuses. Ni prettant pas plus attention, j'allai m'installer à la table au fond à droite de la salle. Des lettres dorées étaient inscrite dessus : XIII. Je ris doucement et m'installai sur une chaise de bois sculpté. Je sortis de mon bagage un livre lourd et orné d'ecritures, dont aucune personne de la salle ne fut en mesure de les dechiffrer. Je l'ouvris à la page desirée et declarai d'une voix forte :

Chers habitants, je me presente, je suis Haze Eiskälte, dite la princesse des glaces, et magicienne depuis plus d'un siecle. Je viens ici pour vous conter une histoire : celle de mon petit fils adoptif. En effet je viens d'un pays lointain, où j'y ai eduqué un jeune vampire du nom de Fear. Ce dernier, venu en age de se debrouiller seul avec ses nouveau pouvoirs, devint magicien au service d'un peuple, les Schwarz. Puis il pris lui meme sous son aile, un jeune garçon du nom d'Anthony. C'est l'histoire de ce garçon que je vais vous conter. Losrque je vais vous lire cette histoire, un parfum etrange se degagera dans la piece, mais n'y pretez guere attenton et n'hesitez surtout pas a me poser des questions. Je repondrais à celles dont je serais en mesure de le faire.

Je levai les yeux pour aprecier l'impact que mes paroles avaient eu sur la foule. Puis je repris la parole. Cette fois ci ma voix avait changé, c'etait celle d'un homme, ou plutot d'un jeune garçon, Anthony.

Chapitre 1 : Ouranos Indir
(Partie 1)

L’horizon montait et descendait au rythme des vagues. Anthony les observait, analysant les couleurs, vertes, bleues, turquoises qui composaient l’étendue d’eau salée, ainsi que la blancheur nacrée de l’écume. Cela faisait des jours et des jours qu’ils étaient en mer, et les vivres commençaient à manquer. Sa mère, seule femme a bord, était enceinte de six mois. Anthony avait hérité de sa blondeur, de ses yeux émeraude, et de la finesse de ses traits, qui avaient séduit Morgan, le capitaine du bateau, et son père. La jeune femme portait le doux nom de Séraphine. Aujourd’hui, Anthony fêtait ses treize ans, mais tout l’équipage était bien trop occupé pour y penser. Le petit garçon se chantait mentalement une chanson tout en admirant les poissons. Il sombra peu à peu dans la somnolence, laissant des pensées sans aucun sens l’envahir…
Une personne de grande taille se tenait devant lui. Il ne saurait dire à quel sexe il ou elle appartenait. Ses cheveux, d’un noir de jais, étaient si longs qu’ils touchaient le sol, et malgré qu’il n’y ait aucun souffle de vent, ils ondoyaient naturellement tout comme sa cape. Son visage était si beau qu’il ne paraissait pas humain. Ses yeux, rouges comme le sang, étaient fendus en leur milieu par une pupille noire et effilée. La créature ouvrit la bouche pour parler, et Anthony put apercevoir deux canines d’une blancheur éclatante dépasser sur ses lèvres. « Fils d’homme, tu es maintenant lié à moi par le destin, et moi, Fear, élève de Haze, accepte d’être ton maitre et de t’apprendre toutes les choses que tu ignores et que je connais. » La vision d’Anthony se brouilla.
Anthony se réveilla en sueur. Il était allongé sur le tas de corde qui lui avait servit de siège durant le voyage. Il lui sembla que le bateau tanguait beaucoup plus qu’avant sa sieste. Il leva les yeux vers le ciel : celui-ci, auparavant bleu, avait viré au gris sale. Plusieurs nuages se formaient, leurs volutes créant des formes inouïes. Les vagues devenaient tumultueuses, comme si elles reflétaient la fureur céleste. Trop absorbé par ce spectacle, Anthony avait déjà essuyé plusieurs « coups de tabac » mais jamais de cette puissance, il n’entendait pas le bruit que faisaient les matelots. Soudain, un cri l’arracha à son admiration béate : la vigie donnait l’alerte. Suivant la direction qu’elle indiquait, toutes les têtes se tournèrent pour voir un « doigt » immense descendre des nuages. Anthony ouvrit la bouche de surprise tandis que son père donnait des ordres secs et rapides a son équipage. Une vague plus puissante que les autres passa la rambarde et atteignit Anthony en plein visage, déversant par la même occasion son liquide salé entre ses lèvres. Le garçon se secoua et couru aider les marins à rentrer les voiles.
Lorsque tout le travail fut achevé, Morgan envoya tout l’équipage, excepté la vigie et lui-même, dans les cales du navire. Suivant les matelots à contrecœur, Anthony ressentit l’envie de regarder le ciel qu’il trouvait magnifique une dernière fois. Trois autres « doigts » étaient descendus. Il avait entendu son père les nommer cyclones. Selon lui, ces monstres étaient d’une puissance inouïe. Leur formation résultait d’un assemblage complexe de courants d’air de différentes températures. Ils étaient si destructeurs et si rapides, que le simple fait d’en voit un à moins de 3 miles équivalait a signer son arrêt de mort. Morgan disait que le seul endroit où on se trouvait alors en sécurité était « l’œil du cyclone ». Anthony ne comprenait pas tout ce que son père lui avait expliqué, mais le fait de voir ces titans l’excitait au plus haut point, si bien qu’il en oublia de rejoindre sa mère et les autres à l’abri. Les vagues mesuraient à présent plus de vingt nœuds (1 nœud = 1.50 mètre) de haut, et les cyclones n’étaient plus qu’à trois ou quatre miles. Le vent était d’une puissance telle que si les voiles avaient été levées elles auraient probablement été arrachées et en lambeaux. Anthony s’accrocha a la main courante. Ses cheveux blonds volaient devant ses yeux, lui donnant un air farouche et déterminé. Pour la première fois de sa vie, il avait l’impression de tenir de son père. Il jeta un coup d’œil vers Morgan qui luttait contre la mer à la barre… Il était si fier qu’il fut son père. Ses origines gonflaient Anthony d’orgueil. Il vit monter une ombre sur sa droite, au même moment Morgan se tourna vers lui. On pouvait lire sur son visage un mélange d’indignation, de colère et de fierté qui se mua en sentiment d’horreur lorsque le capitaine vit s’abattre la vague immense dont Anthony avait perçu l’ombre, sur son fils. Le jeune garçon entendit son père crier son nom de désespoir tandis qu’il passait par dessus bord, la puissance de la mer lui faisant lâcher prise. La chute fut si violente qu’il perdit instantanément connaissance.


Je sortis de l'état de transe dans lequel j'etais entrée, relevant la tete afin d'appercevoir une quelconque reaction.

_________________
Ne vous fiez pas toujours aux apparences, vous pourriez etre surpris.. click ---> http://spin-2b.miniville.fr/



Je suis une copieuse U.U (c'est très moche)


Dernière édition par Haze Eiskälte le Lun 7 Avr - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angellan.skyrock.com
Eldarion Elessar
Roi
Roi
avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 28
Localisation : Quelque part dans le royaume...
Citation : "J'étais un enfant, ce monstre que les parents fabriquent avec leurs regrèts"
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: Chacun est unique, mais moi, je suis le roi!!
Ami(es): Le peuple est mon ami... sauf certains qui ne meritent pas mon regard royal...
Âme soeur: Je dirais que la seule personne qui est digne de moi, pour le moment, c'est moi... ahha, je m'aime^^

MessageSujet: Re: La table XIII   Mer 2 Avr - 21:59

Premier moment de repis depuis que j'étais devenu Roi... Moment de répis que j'avais décidé de passer dans un bar, vêtu, au préalable, de mes vêtements de rodeur, afin que personne ne puisse me reconnaitre, et surtout pas les membres de ma famille. Ce matin la, je ne m'étais pas rasé, ni lavé, afin de paraitre un peu moins propret et suspect dans le bar du village. Les gens du chateau devaient être en panique comme il ne savaient pas où j'étais, mais, après tout, si même le roi ne peu pas faire un peu ce qu'il veut de temps en temps, afin de decompresser, ou va le monde..?!
J'avais traversé le village sans encombre, personne n'avait découvert ma vraie identité, et ce jour là, officiellement, je m'appelais Aedör Malandrill. Ca faisait des années que j'utilisais cette fausse identité sous mon costume de rodeur, j'avais même entendu des gens en parler aux généraux de mon père quand ils gouvernaient. Ils disaient qu'il y avait un rodeur bizzare qui était souvent en ville, et qu'ils devaient peut etre le surveiller. Mais moi, je connaissais le royaume par coeur, et ils n'avaient jamais pu m'atrapper, remarque je ne savais pas ce qu'ils auraient dit s'ils avaient découvert que le descendant légitime du trône se baladait en ville, vêtu des vieux habits de son père...

En arrivant au bar, j'étais entré, et avais salué le patron d'un signe de la main, tout en gardant ma capuche. Le bar, comme à son habitude était rempli de gens qu'on aurait pu qualifier de louche... Mais je n'étais pas là pour me soucier des hors la loi ce jour là. Je filai directement a la table V, comme d'habitude depuis des années et je commendai une chope de bière elfique. Je me mis à la siroter, songeant à mes pauvres ministres, sans doute en train de me chercher, et puis je songeai à mon premier ministre fraichement nommé... enfin plutot à ma premiere ministre... Ben quoi, je ne suis pas sexiste, loin de là. Je me demandais ce qu'elle pouvait bien faire à cette heure ci, sans doute était-elle plongée dans un grimoire, ou je ne sais quoi d'autre de magique.
Je restais assi a siroter ma bière et à regarder précautioneusement autour de moi, et quelle ne fut pas ma surprise lorsque je vis entrer dans le bar, Haze, qui fila directement à la table n° XIII. Etrange pour un magicien blanc non..? Quelque chose en elle provoquait en moi une furieuse envie de rire, je ne sais pas si c'etait son age par rapport à son physique, ou bien ses talents magiques...
Mais ma stupéfaction atteint des sommets au moment ou elle se mit à faire la lecture à haute voix, tout en gardant le sourire. Sans doute n'avait-elle pas remarqué les regards assassins qui la fusillaient. Quoiqu'il en soit, il fallait que je fasse quelque chose, avant qu'il ne lui arrive malheur. J'avais décidé d'agir, tot en gardant mon indentité cachée, je ne voulais pas qu'elle rapporte au chateau un secret que j'avais eu tant de mal à garder durant des années. Je me levai brusquement et j'allai m'assoir à coté d'elle.


-Vous voulez vous faire tuer...? Vous êtes nouvelle à Azilone non?

_________________
[.oOo.]Le roi... C'est moi!![.oOo.]



Eldarion Elessar [.o0O0o.].....[+Oo.oO+Oo.oO+].....[.o0O0o.] Aedör Malandrill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azilone.forumpro.fr
Haze Eiskälte
Magiciens
Magiciens
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 171
Localisation : Ici.. ou là.. toujours en train de voyager
Citation : Watashi wa anata wo korosu
Date d'inscription : 23/03/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: J'ai l'air d'un ange, surtout lorque je sort mes ailes.. mais ne vous y fiez pas l'autre partie de moi est un serpent...
Ami(es): je pense qu'on ne peux pas vraiment repondre a cette question... mais moi j'eprouve de l'amitié envers les membres de la famille royale, que je connais à peine pour le moment
Âme soeur: Les Etoiles sont mes maitresses, le Roi est mon maitre.. et Fear est a mon service.

MessageSujet: Re: La table XIII   Dim 6 Avr - 12:44

Le regard des gens autour de moi ne me surpris pas. Il y en avait des incredules, ou meme fachés, voir méchants. J'en avais l'habitude depuis le temps, et en avais connu de bien pires, à l'epoque ou je combatais les Dratted, des sortes de taureaux vaguement humanoides, feroces et assoiffés de sang. Je me surpris à rire doucement à ces souvenirs, pourtant pas des plus agreables. Un rodeur se leva brusquement de la table V et vint directement s'assoir à la mienne. Son aura me surprit, par sa grandeur, et sa couleur, rouge, celle des sangs nobles, courageux et impulsifs. Celle des sangs royaux. Or le seul rodeur que je connaissais de sang royal etait Aragorn. Mais ce jeune homme, car assurement c'etait un homme, malgrès une part feminine que chacun possede plus ou moins, avait un regard trop jeune, et beaucoup moins mature que celui d'Aragorn. Selon mon intuition il devait avoir entre 15 et 20 ans, et par deduction j'en concluai qu'au moins un des fils de l'ancien roi d'Azilone avait herité de son caractere de rodeur. Mais je ne parvint pas à dicerner lequel...
*peu importe, il doit avoir un bonne raison de se deguiser ainsi... jouons le jeu... tout en lui faisant subtilement comprendre que je suis plus intelligente qu'il ne parrait le penser*
Je le regardais droit dans les yeux, ceux-ci avaient une teinte aubrun. Je refermais mon precieux livre dans un claquement sourd. Une poussiere s'en echappa dans un souffle, et je la gelait instantanément.

Je ne suis pas née de la derniere pluie vous savez... Et jusqu'à present personne n'a reussi à me tuer, pas meme le Temps, ni les Etoiles qui ont encore besoin de moi. Alors je ne vois pas comment...

Je me penchai vers lui et chuchotai:

...une bande d'ivrogne pourrait venir à bout de moi.

Je fis mine de nettoyer le livre, puis je le rangeai dans ma cape. Voyant que mon compagnon ne repondait pas je repris la parole.

On se connait n'est ce pas, Seigneur? Et pour vous repondre, oui je suis nouvelle à Azilone, mais cela fait plus de 18 ans que le Roi m'y a appelé... inconsciemment bien sur. A l'epoque il ne savait pas parler, et à peine penser.

Je souris en voyant, derriere ce masque parfait de rodeur, se peindre une legere surprise. Mais je fus certaine d'etre la seule a l'avoir perçu car elle disparu aussitot. Je compris que j'avais vu juste.

_________________
Ne vous fiez pas toujours aux apparences, vous pourriez etre surpris.. click ---> http://spin-2b.miniville.fr/



Je suis une copieuse U.U (c'est très moche)


Dernière édition par Haze Eiskälte le Lun 7 Avr - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angellan.skyrock.com
Eldarion Elessar
Roi
Roi
avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 28
Localisation : Quelque part dans le royaume...
Citation : "J'étais un enfant, ce monstre que les parents fabriquent avec leurs regrèts"
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: Chacun est unique, mais moi, je suis le roi!!
Ami(es): Le peuple est mon ami... sauf certains qui ne meritent pas mon regard royal...
Âme soeur: Je dirais que la seule personne qui est digne de moi, pour le moment, c'est moi... ahha, je m'aime^^

MessageSujet: Re: La table XIII   Dim 6 Avr - 14:03

J'étais visiblement découvert. Je me sentais heureux et frustré à la fois. Heureux d'avoir engagé un prmier ministre si intelligent, mais frustré qu'elle ait réussi à découvrir ce secret que j'avais gardé pendant des années. Mais savait-elle vraiment que j'étais le roi... Elle m'avait tout de même appelé "Seigneur" ce qui signifiait qu'elle savait que je n'étais pas ce que je semblais être. Je cachai ma surprise devant cette perspicacité hors du commun, et je fis comme si je n'avais aucun sang royal. Je me mis donc a reflechir, pour savoir ce que dirait quelqu'un d'innocent dans ce genre de situation...

**Insulter le roi serait pas mal, c'est vrai quoi, je suis jeune, et les gens doivent penser que je suis trop immature pour diriger le royaume propère d'Azilone. Je pense que c'est une bonne idée...**

Je refechissais à la formulation de ma phrase, il ne fallait pas trop que je parle, ou bien, ma voix me trahirait. Mais d'un autre coté, je ne pouvais compter quasiment que sur la parole pour me disculper de ses accusations sous-entendues.

-Le roi, dites vous, (dis-je d'une voix rauque). 18 ans et déjà sur le trône... Un petit peu jeune si vous voulez mon avis...

Je decidais de marquer une pause, pour observer la réaction de mon interlocutrice, mais elle était insondable, juste un petit sourire en coin semblait signifier qu'elle prenait du plaisir, et qu'elle ne tarderait pas à découvrir ma véritable identité si je ne faisais pas très attention. Un petit silence s'installa. Je n'osais pas la regarder dans les yeux, sous peine qu'elle y découvre une quelconque ressembance frappante avec le roi. Je décidai de reprendre ma littanie, pour ne pas laisser ce silence, mélé d'observation indescente de la magicienne.

-Pour en revenir à votre envie de mourrir, sachez que certains habitués de ce bar, font partis des hors-la-lois et des bannis, malgré que notre cher roi, les ait interdit de séjour dans nos contrées. Il y a sans doute même parmi eux des magiciens noirs, et malgré que leur race soit en pleine disparition, je ne voudrais pas qu'une jeune fille comme vous, se fasse attaquer par l'un deux.

Je marquai de nouveau une pause. Je bus une gorgée de biere, et je me retouranis vers la jeune fille. Son verre semblait vide, peut être qu'avec un peu d'alcool, elle oublierait notre rencontre. Je levais le tête en direction du barman, occupé à servir une table de vieux ivrognes a moitié chauves, et je lui commendais deux verts de son meilleur hyddromel vinifié par les elfes. Puis je me retournais a nouveau vers Haze, dont le regard me glacait chaque recoint de mon corps et de mon esprit. J'avais l'impression qu'elle sondait mon âme. Je finis par la regarder droit dans les yeux et je lui dis:

-Je m'appelle Aedör Malandrill. Est-ce trop indiscret de vous demander votre nom...

**Même si je le connais déjà...**

_________________
[.oOo.]Le roi... C'est moi!![.oOo.]



Eldarion Elessar [.o0O0o.].....[+Oo.oO+Oo.oO+].....[.o0O0o.] Aedör Malandrill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azilone.forumpro.fr
Haze Eiskälte
Magiciens
Magiciens
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 171
Localisation : Ici.. ou là.. toujours en train de voyager
Citation : Watashi wa anata wo korosu
Date d'inscription : 23/03/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: J'ai l'air d'un ange, surtout lorque je sort mes ailes.. mais ne vous y fiez pas l'autre partie de moi est un serpent...
Ami(es): je pense qu'on ne peux pas vraiment repondre a cette question... mais moi j'eprouve de l'amitié envers les membres de la famille royale, que je connais à peine pour le moment
Âme soeur: Les Etoiles sont mes maitresses, le Roi est mon maitre.. et Fear est a mon service.

MessageSujet: Re: La table XIII   Dim 6 Avr - 16:25

Ma remarque le fit reflechir. Il maitrisait apparemment bien son rôle mais ce court temps de reaction atisait mes soupsons."Le roi, dites vous, me dit-il, en changeant legerement sa voix. 18 ans et déjà sur le trône... Un petit peu jeune si vous voulez mon avis..." Je ne repondis rien mais n'en pensais pas moins. Le roi etait intelligent, je le savais mieux que quiconque, il avait probablement deja comprit mes doutes a son egard. Si c'etait lui... La probabilité que ce fut Ellöwann était maintenant tres faible; il ne savait pas fermer son esprit a moi comme ce garçon le faisait. Soit c'etait Eldarion, soit un inconnu... Durant quelques instants, je le sondais... autant physiquement que mentalement, et çela semblait le mettre mal a l'aise : il fuyait mon regard. Mais son esprit restait hermetique au mien. Il reprit la conversation en me traitant comme une jeune princesse incapable de se defendre contre des bannis ou des mages noirs... Je commençait a douter legerement de son identité : le roi savait que j'etait capable de me defendre en cas de besoin, et qu'avant qu'un de ces homme ne puisse ordonner a ses muscles de me sauter dessus, j'aurais deja disparu (comme par magie héhé). Apres une nouvelle pause de quelques minutes, le rodeur commanda deux verres d'hyddromel vinifié par les elfes, puis se prensenta : Aedör Malandrill.

Joli nom. Appellez moi Haze. repondis-je froidement, ça signifie "brume"

Je fis une pause. Elles devenaient de plus en plus frequente, et je ressentis comme un malaise.

Vous avez l'air de douter de mes pouvoirs, Seigneur. Ce n'est pas parce que j'ai l'air d'etre une magicienne blanche que je suis pure et innocente. Ma cape indique la couleur de ma magie : rouge. Un melange subtil de magie blanche et noire. Je sais penetrer les ames des gens, du moins ceux qui ne savent pas se proteger, comme ...

Une idée geniale me vint a l'instant.Je me pechais a nouveau vers lui et continuai ma phrase:

...le R...

Mais le barman arriva a cet instant et je dû m'interrompre, a mon grand agacement. Je me demandai si le rodeur avait comprit mon intention, car il n'en laissait rien paraitre. L'homme posa les deux verres sur la table. Je pris le mien et en gelait la plus grande partie. Un gros glaçon flottait desormait au milieu du verre.

Vous m'escusez mais je ne bois jamais d'alcool liquide

Je lui fit mon plus grand sourir et lui tendis mon verre, en signe d'amitié.

_________________
Ne vous fiez pas toujours aux apparences, vous pourriez etre surpris.. click ---> http://spin-2b.miniville.fr/



Je suis une copieuse U.U (c'est très moche)


Dernière édition par Haze Eiskälte le Lun 7 Avr - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angellan.skyrock.com
Eldarion Elessar
Roi
Roi
avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 28
Localisation : Quelque part dans le royaume...
Citation : "J'étais un enfant, ce monstre que les parents fabriquent avec leurs regrèts"
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: Chacun est unique, mais moi, je suis le roi!!
Ami(es): Le peuple est mon ami... sauf certains qui ne meritent pas mon regard royal...
Âme soeur: Je dirais que la seule personne qui est digne de moi, pour le moment, c'est moi... ahha, je m'aime^^

MessageSujet: Re: La table XIII   Dim 6 Avr - 19:04

Mon stratageme n'avait pas fonctionné. Et puis le fait de fermer mon âme à toute inspection innopinée n'arrangeait rien. Je devais faire quelque chose, mais quoi. Tout ce que je faisais semblait deteriorer la situation. Il fallait que j'agisse.
Elle me tendit soudain son verre, avec un grand sourire, comme pour signer une espece de pacte d'amitié. Je la regardai suspicieusement, puis je lui tendis aussi mon verre et après avoir trinqué, je le bus d'un trait. L'alcool me monta un peu a la tête. Je sentais mon esprit vulnérable à la moindre attaque de mon interlocutrice. Je decidai de partir, sans demander mon reste. je voualis semer le doute dans l'esprit de Haze. Sans dire un mot, je me levai, et me mis à marcher vers la sortie. Je fis signe au barman, de mettre ma consomation sur ma note, comme d'habitude et, arrivé à la porte, je me retournai vers Haze, enlevai ma capuche, et je lui fis un sourire innocent, comme le font les enfants heureux sans aucune raison.

Puis je sortis, et je rentrais au chateau. sur le chemin du retour, je devins invisible, afin de ne pas être géné par les autres passants, bien qu'ils ne soient pas très nombreux. Je réflechissai à cette rencontre, je n'aurais peut être pas dû m'assoir a coté d'elle, c'est vrai qu'elle aurait pu se défendre. Mais quelque chose en elle m'attirait, comme une espèce de force gravitationelle.
Je pensais à elle pendant tout le chemin, me disant, que si elle connaissait mon identité secrete, je la trouvais bien insolente de parler ainsi au roi...

Je rentrais au chateau, épuisé, et j'allai directement me coucher...


[hj: Désolé, manque d'inspiration, mais que dirais-tu de continuer ce topic au chateau, dans ma chambre par exemple... enfin comme tu veux^^]

_________________
[.oOo.]Le roi... C'est moi!![.oOo.]



Eldarion Elessar [.o0O0o.].....[+Oo.oO+Oo.oO+].....[.o0O0o.] Aedör Malandrill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azilone.forumpro.fr
Haze Eiskälte
Magiciens
Magiciens
avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 171
Localisation : Ici.. ou là.. toujours en train de voyager
Citation : Watashi wa anata wo korosu
Date d'inscription : 23/03/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: J'ai l'air d'un ange, surtout lorque je sort mes ailes.. mais ne vous y fiez pas l'autre partie de moi est un serpent...
Ami(es): je pense qu'on ne peux pas vraiment repondre a cette question... mais moi j'eprouve de l'amitié envers les membres de la famille royale, que je connais à peine pour le moment
Âme soeur: Les Etoiles sont mes maitresses, le Roi est mon maitre.. et Fear est a mon service.

MessageSujet: Re: La table XIII   Lun 7 Avr - 11:48

Le rodeur finit son verre tres vite. Puis se leva dans l'intention visible de sortir. Il fit un signe au barman puis se tourna vers moi. Sa capuche glissa sur ses epaules, devoilant un visage parfait malgres la barbe naissante qui le mangeait en partie. Il me sourit gentillement et je sentit mon coeur faire un bond dans ma poitrine. Il etait si mignon! Il me faisait penser a Fear dans sa jeunesse, lorsqu'il etait encore innocent.
Je sortit de mes pensées brusquement. C'etait le roi! Je relevai la tete: il avait disparu. Je pris mes afffaires à la hate, jetai trois pieces d'or sur la table et sortis en courant. Plus personne...
Ou avait il pu bien passer?
Maintenant que j'y reflechissais... je n'etais plus tres sure que ce fut vraiment le roi... Peut etre que j'avais tout imaginé?
L'alcool, bien que congelé semait le trouble dans mon esprit.. A moins que ce ne fut cet etrange rodeur. Peut etre refletait il mes desirs secrets?

Je sorti mes ailes et volai jusqu'au chateau...
Je ne savais que faire


[HJ : d'accord, je vais te reveiller ^3^]

_________________
Ne vous fiez pas toujours aux apparences, vous pourriez etre surpris.. click ---> http://spin-2b.miniville.fr/



Je suis une copieuse U.U (c'est très moche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angellan.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La table XIII   

Revenir en haut Aller en bas
 
La table XIII
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Azilone :: Nature environnante :: Village de Välandill :: Le Bar-
Sauter vers: