Azilone

Le monde magique dans toute sa splendeur
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit déjeuner (PV la famille royale)

Aller en bas 
AuteurMessage
Follet Desbois
Farfadets
Farfadets
avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 618
Localisation : Bouhahaha tu n'auras pas mon or, malautru !!!!
Citation : Je flane... je dors... je... distribue de l'or. Ah ça t'intéresse ? Et bah naaaan t'en auras pas! XD
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: Si l'on considère le fait d'être le chef de la communauté des farfadets comme une particularité... ^^
Ami(es): La famille royale ^^
Âme soeur: Quelle question ? kumquat bien sur! Mon cher Bonsaï est bien plus intéréssant qu'un simple humain...

MessageSujet: Petit déjeuner (PV la famille royale)   Sam 5 Avr - 15:28

Alors qu’une belle journée débutait dans le royaume d’Azilone, très matinale, je m’affairais déjà dans la cour du château bichonnant à souhait mon cher petit Bonsaï, le dénommé Kumquat. Je m’était levée aux aurores et avait vagabondée quelques temps aux alentours de Melendör, profitant de la rosée ainsi que de la fraîcheur matinale, puis je m’étais rendue au château de Välandill afin de m’occuper des plantes royales.

C’était là que je me sentais le mieux, au sein de la nature, quoiqu’une serre n’aurait pas été de refus pour me protéger, moi ainsi que mes plantes, des intempéries. Mais malheureusement, le roi n’avait pas daigné m’accorder cette minuscule faveur que je m’empressais de lui redemander dés qu’il avait besoin de mes services. Mais bien sur nous ne parlons pas de n’importe quel roi, voyez vous, nous parlons du roi le plus têtu et le plus jeune de la création ! Et c’est ainsi que moi la préceptrice royale, ainsi que la chef de Melendör, le royaume des farfadets, me retrouvait à éduquer les frères et sœurs du roi au milieu du jardin royal. Tiens en parlant de ces chers chérubins, ils feraient bien de se lever un peu plus tôt au lieu de faire des grasses matinées à n’en plus finir, car tout le monde sait que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, mais comme ceux-ci n’ont aucune ambition pour leur avenir… C’est vrai, que pourraient ils souhaiter de plus ? ils n’ont qu’à claquer des doigts pour qu’on leur serve tout sur un plateau d’argent porté par un Kobold… Comment leur en vouloir de ne pas avoir d’ambition alors qu’ils sont nés au sommet de l’échelle sociale ? Ce qui n’est pas en soit une raison suffisante pour jouer les marmottes à la moindre occasion…

J’avais à présent arrosé Kumquat et taillé ses branches, j’appelais les Kobolds qui dressèrent une table, avec des couverts en argents, des assiettes et des verres en cristal. Je saisis une des cinq chaises présentes autour de la table, sur laquelle je m’assis. En effet j’avais décidé de donner un cour de protocole à Ellöwann, Cirnellë et Merriwen les frères et sœurs du roi Eldarion pas beaucoup plus âgé qu’eux, un cour qui porterait l’art de manger au petit déjeuner ou comment éviter de se retrouver avec une tonne de confiture autour de la bouche... Quelle bonne idée n’est ce pas ?

C’est moi qui m’était occupée de leur éducation à la mort de leur mère décédée à cause de la disparition de son mari, ils n’ont plus que moi à présent, même si des fois j’ai plus l’impression d’avoir le mauvais rôle, celui du père fouettard … Il faut un rabat-joie dans chaque famille, et dans cette famille c’est moi. Mais de quoi devrais-je me plaindre ? C’est tellement amusant de râler sans cesse et de mettre ça sur mon âge avancé et sur ma grande sagesse ! En effet, 635 printemps s’étaient déjà écoulés depuis ma naissance, ce qui m’avait permis d’acquérir de l’expérience dans tous les domaines, j’étais donc la plus apte à éduquer les quatre enfants les plus bornés de tout le royaume. Pourtant à l’échelle des farfadets j’étais plutôt jeune, c’est étrange la vie n’est ce pas ?

Je balançais mes pieds dans le vide, assise sur cette chaise trop grande pour moi, mais ma fierté m’interdisais de demander un rehausseur. Je tortillais une de mes mèches blondes entre mes doigts fins, tout en admirant le château, imposant, d’une architecture des plus admirables. Perdue dans mes pensées, j’attendais les enfants royaux qui ne devraient maintenant plus tarder…

_________________


" Des follets brillent dans l'ombre,
Et la voix que j'entendais
Se mêle aux cris d'un grand nombre
De lutins, de farfadets. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion Elessar
Roi
Roi
avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 29
Localisation : Quelque part dans le royaume...
Citation : "J'étais un enfant, ce monstre que les parents fabriquent avec leurs regrèts"
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: Chacun est unique, mais moi, je suis le roi!!
Ami(es): Le peuple est mon ami... sauf certains qui ne meritent pas mon regard royal...
Âme soeur: Je dirais que la seule personne qui est digne de moi, pour le moment, c'est moi... ahha, je m'aime^^

MessageSujet: Re: Petit déjeuner (PV la famille royale)   Sam 5 Avr - 22:34

**Quel horrible cauchemar!!**

Je venais de me reveiller en sueur dans mon lit, j'avais fait un mauvais reve, mais je ne me souvenais plus de quoi il parlait... Je crois que ca avait un rapport avec le petit déjeuner, et les farfadets... Enfin bref, dans cet état, il m'était impossible de me rendormir. J'avais donc decidé de me lever, malgré l'heure très matinale. Je m'habillai sans me presser, de toute facon, tout le monde devait dormir à cette heure ci. Je décidai d'aller faire un petite balade matinale près du lac, avant même de déjeuner.
Je descendis donc dans le parc immense du chateau. Le soleil n'était pas encore levé, mais on voyait derriere la cime des montagnes lointaines, les premiers rayons de l'astre, ce qui signifiait que j'allais avoir le grand privilège de voir le soleil se lever au dessus du lac. Je marchai moins d'une minute, et je m'assis contre un arbre près du lac. Je vis le ciel changer petit à petit de couleur, pour devenir presque blanc, et enfin, je vis emmerger, tout doucement, la boule de feu. La temperature s'eleva tres vite, malgré que le soleil ne fut pas encore apparu entierement. J'enlevai mes sandales, et je trempai mes pieds dans l'eau tiédie en ce debut de printemps. Au bout de quelques minutes, qui me parurent des heures, je regardais à nouveau le soleil, dont la course dans le ciel n'avait pas franchement beaucoup avancée. Je décidai de rentrer au chateau, en effet, mon estomac se mit à crier famine, et ma tête me tournait un peu, Follet se serait mise à crier si elle avait su que je partais me promener de bon matin le ventre vide... Mais vu qu'elle n'était pas là, elle ne pouvait rien dire.

Sur le chemin du retour, j'essayais de me remémorer mon rêve, mais ce fut mission impossible, tout ce que j'arrivais à me rappeler, c'était que ca parlait de farfadets et de petit déjeuner. J'arrivais dans la cour du chateau, et je me demandai si mon grand père Elrond, ne m'avait pas transmis ses dons de voyance. En effet, Follet, était là, autour d'une table, trop haute pour elle. Sur cette table était disposée cinq couverts, du pain, de la confiture, des fruits frais, des pichets de jus de toutes sortes, et pleins d'autres choses dignes d'un petit déjeuner royale.
Je m'arretai net et poussai un cri étranglé par mon desespoir, car j'en étais sur, Follet m'avait vu...


**Quel crétin je fais, un rôdeur qui se fait reperer par un farfadet... c'est idiot**

A cette scene vint s'ajouter le fait que mon estomac criait de plus en plus fort, comme pour avertir Follet que je n'avais pas mangé ce matin là. Je n'avais donc plus le choix. J'allais m'assoir sans un mot en face de Follet, et sans même la regarder, je lui dis bonjour, tout en attendant que la tempête des petits cris suraigüs de Follet déchainant sa colère sur moi passe. Je savais déjà ce qu'elle allait me dire... "Je ne vous ai pas élevé comme ca ! Comment peux tu sortir du chateau sans manger. Si quelqu'un ou quelque chose t'attaiquait, ou pire, si tu tombais dans les pommes, tu serais dans de beaux draps, surtout que personne ne sait où tu est. Maintenant mange, c'est un ordre de la preceptrice royale!!"
Je pensais en effet que ca donnerait un truc comme ca...

_________________
[.oOo.]Le roi... C'est moi!![.oOo.]



Eldarion Elessar [.o0O0o.].....[+Oo.oO+Oo.oO+].....[.o0O0o.] Aedör Malandrill


Dernière édition par Eldarion Elessar le Ven 26 Juin - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azilone.forumpro.fr
Follet Desbois
Farfadets
Farfadets
avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 618
Localisation : Bouhahaha tu n'auras pas mon or, malautru !!!!
Citation : Je flane... je dors... je... distribue de l'or. Ah ça t'intéresse ? Et bah naaaan t'en auras pas! XD
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: Si l'on considère le fait d'être le chef de la communauté des farfadets comme une particularité... ^^
Ami(es): La famille royale ^^
Âme soeur: Quelle question ? kumquat bien sur! Mon cher Bonsaï est bien plus intéréssant qu'un simple humain...

MessageSujet: Re: Petit déjeuner (PV la famille royale)   Dim 6 Avr - 13:47

Le soleil venait à peine de se lever sur le royaume d’Azilone, j’apercevais ses pâles rayons, découpés par la cime des arbres du parc. Il faisait plus clair à présent et la température commençait à remonter. Comme je l’avais prédit la veille, les beaux jours revenaient, bien qu’il fasse encore un peu trop frisquet à mon goût, nous pourrions bientôt nous baigner dans le lac qui se trouvait à proximité de l’endroit où je me trouvais.

Je luttais un instant contre mon ventre qui me criait de prendre un des multiples mets disposés sur la table, puis me résolu à l’écouter. Bien que les enfant royaux ne soient pas encore attablés je commençait sans eux, car vous savez ce qu’on dit : Les absents ont toujours tort …

Alors que je croquais dans un croissant très appétissant, une silhouette apparu, sortant du bois et se dirigeant vers moi. J’avais à présent le soleil dans les yeux et je ne distinguais pas le visage du nouveau venu. Je l’observais tout en dégustant un pain au chocolat, car j’avais en effet englouti le croissant depuis belle lurette…

Je m’étranglais de stupeur lorsque je vis que cet inconnu était en fait son altesse royale. Il s’immobilisa lui aussi, sans doute s’attendait il déjà à toutes les réprimandes que je pourrais lui faire. Et je dois avouer que j’avais en effet déjà préparé tous mes arguments concernant son imprudence.

Je pris un croissant, le tartinais de confiture puis le posais dans mon assiette. Son altesse vint donc s’asseoir en face de moi, je le regardais dans les yeux un bon moment sans lui adresser un mot. Puis je pris le croissant rempli de confiture que j’avais posé dans mon assiette, et avec une rapidité effrayante lui enfonçait dans la bouche.

J’estimais que la confiture ferait office de mortier, et empêcherait ce cher Eldarion d’ouvrir la bouche, pour ainsi m’écouter plus attentivement. Avant qu’il décide de réagir je pris la parole et m’exclamais :


- Alors comme ça on est matinal ? C’est nouveau tout ça…

Puis d’une voix suraiguë :

- Un Roi pour pouvoir assurer la sécurité de son peuple doit éviter de mourir, et doit donc faire preuve de PRUDENCE.
PRUDENCE : Attitude qui consiste à réfléchir aux conséquences d’un acte, d’un comportement, en vue d’éviter les fautes, les dangers et les malheurs éventuels !

Le fait de partir seul dans la forêt, sans aucune protection, le ventre vide, à une heure pareille, sans mettre personne au courant ne fait pas parti de cette définition !

Calmement :

- Un peu de jus d’orange ?

Je n’attendit pas qu’il me réponde et lui servi un verre. Puis j’ajoutais dans son assiette une crêpe, deux croissant et un pain au chocolat.

- Imagine un instant, si tu t’étais fait attaquer, et qu’à cause de la faim, tu avais péri … Peux tu me dire qui aurait fini tout ces aliments qui sont sur cette table ? Hein ? On ne gaspille pas la nourriture jeune homme ! Sans parler du royaume ? Qui aurait gouverné ? Et bah c’est Bibi qui aurait du s’en charger ,vu que je suis la seule personne qui ai une once d’intelligence ici! Et les frais de l’enterrement ? Et les enfants royaux à consoler ? Sans parler de ma propre tristesse… Alors tu les as en tête maintenant les conséquences ??? Ce n'est pas comme ça que je t'ai élevé! Le prudence jeune homme la PRUDENCE ! Je ne vous ai pas élevé pour mourrir toi et tes frères, je n'ai pas crée un élevage de cochons qu'on mène à l'abattoir lorsqu'ils sont arrivés à maturité ! S'ils vous arrivaient quelque chose à vous tous que deviendrais-je moi ?

Décidant que j’avais à peu près tout dit je me servis un verre de jus de pastèque et entamait un nouveau pain au chocolat…

_________________


" Des follets brillent dans l'ombre,
Et la voix que j'entendais
Se mêle aux cris d'un grand nombre
De lutins, de farfadets. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cirnellë Elessar
Famille royale
Famille royale
avatar

Féminin Nombre de messages : 95
Age : 27
Localisation : Hé hé, comme si j'allais le révéler dans l'espoir que Follet ne me retrouve... Petits naïfs ^^
Citation : Tel est pris qui croyait prendre... hihihi ^_^
Date d'inscription : 15/03/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: Le fait que je sois moi est déjà une particuliarité... être une princesse, c'est bon pour les contes de fée...
Ami(es): Comment voulez vous être crédible si vous déballez votre vie au premier venu ?
Âme soeur: Ben... ma soeur c'est Merriwen non ? Quelle drôle de question...

MessageSujet: Re: Petit déjeuner (PV la famille royale)   Dim 6 Avr - 19:25

Il y a des matins comme ca ou l'on sent qu'on devrait bien mieux de rester au fond de son lit car on sait d'avance que cette journée sera mauvaise. C'était exactement ce que je pressentai ce matin là alors que le soleil passait à travers les rideaux de la chambre. Un cruel dilemme venait de faire apparition dans ma tête. Soit, petit un, je me cachai sous ma couette quelques heures de plus et j'avais quelques heures de répit, soit, petit deux, je me jetai dans la gueule du loup...
Je me rappelai à présent, qu'en plus, Follet avait décidé de nous faire tous manger dehors. Les repas en famille... je n'étais pas contre seulement à chaque fois c'était la même chose... cela se terminait en des cris stridents que pouvait pousser le farfadet. Allais-je les honorer de ma présence ? De toute façon, je n'avais pas vraiment le choix : quand j'avais faim, j'avais faim, point barre.

Je finissai donc par me lever avec résignation. A côté, Merriwen continuait de rêver... au prince charmant sans doute, pour changer. Je seccouai la tête et enfin enfilai une simple robe me coiffai rapidement, chaussai des sandales et ouvrai la porte silencieusement pour la refermer sur mon passage. Une fois dans le couloir une idée saugrenue frappa cependant mon esprit. Prise d'un instant de folie, je tambourinai à la porte d'Ellöwann puis je filai tel le vent à l'extérieur. J'avais toujours aimé le taquiner celui là... Je marchai tranquillement et surtout très lentement dans l'espoir de retarder quelque peu l'instant fatidique. Pourtant, bientôt je voyais une grande table dressée dans la cours.

En temps normal je me serai jetée sur toutes les viennoiseries qui s'y trouvaient mais il fallait dire que voir Follet s'agiter dans tout les sens en poussant des grognements n'avait rien de très rassurant. Pourquoi c'était toujours moi qui tombait sur elle dans ses moments là ?!

Arrivée à la hauteur d'Eldy, qui, par je ne sais quel miracle, était encore vivant, j'attrappai Follet par son petit bras et d'un geste vif l'éloignait d'un pas. Ou du moins, c'était une tentative car en effet malgré sa petite taille, elle avait une force incroyable ! Cela m'avait toujours étonnée d'ailleurs... Je lui relachai le poignet puis prenant mes distances pour ne pas me faire attaquer à mon tour je disai :


- Doucement, tu ne voudrais pas avoir un meurtre sur la conscience quand même ?

* Quoique... je me demande si elle n'en a pas déjà commis un... *

Puis j'appuyai ma main sur sa tête et me mettai à sa hauteur avant de poursuivre :

- En tout cas, moi je ne partirai JAMAIS le ventre vide... si ca peut te rassurer...

En effet il fallait dire que là dessus j'avais un grand commun avec Follet : la nourriture, c'était une grande histoire d'amour et les gargouillis... c'était insupportable surtout quand vous êtes obligé d'écouter des leçons qui ne vous servirons à rien !
Sur ce, je me redressai et prenai place sur la table qui ressemblai plus à un champ de bataille à présent... Mouais il fallait repasser pour ce qui était de prendre un petit déjeuner dans le calme et la bonne ambiance. Sans me démonter pour autant, j'attrappai un morceau de pain que je beurrai et qui disparaissait dans ma bouche quelques instants plus tard. Je me demandai ce que pouvait bien faire les deux autres... ma foi, ils avaient bien de la chance, ils allaient échapper à la colère de Follet...

Ce n'était ce simple morceau de nourriture qui allait me remplir l'estomac, aussi après avoir étanché ma soif avec du jus d'orange, je me servai les crêpes qui se trouvaient par là et les tartinaient de sirop d'érable. Miam, cela promettait d'être absolument délicieux...

_________________
°oOo° Who Do You Think I Am ? °oOo°

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellöwann Elessar
Famille royale
Famille royale
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 25
Localisation : en trains de flanner, ici et là ...
Citation : « Les mythes que nous tissons reflètent inévitablement un fragment de vérité éternelle »
Date d'inscription : 21/03/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: ça sers a rien de vouloir progresser, tu n'auras jamais autant de talent que moi !
Ami(es): que voulez vous... ce n'est pas en passant mon temps au chateau que je vais en trouver ...
Âme soeur: sans commentaire ...

MessageSujet: Re: Petit déjeuner (PV la famille royale)   Lun 7 Avr - 14:28

Encore un matin comme un autre… je me levai avec beaucoup de difficulté et pas très tôt, comme d’habitude lorsque Cirnellë ne ronfle pas… et oui, ma chère sœur n’a pas ronfler, mais elle a eu la bonne idée de taper a ma porte pour me réveiller …
Je posai donc un pied par terre, puis le second, puis je tombai sur le sol comme un troll saoul… bref, la journée commence bien…
Puis soudain, alors que j’étais sur le sol à réfléchir a comment je pourrais me lever, je me rappelai qu’aujourd’hui n’étais pas un jour comme un autre !!!
Oui, aujourd’hui, Follet organise un petit repas en extérieur, avec un cours en prime … j’aurais jamais du me réveiller… franchement, j’ai vraiment la poisse ces temps ci … je préfère encore me retrouver dans l’eau au lieu d’aller a ce repas !!! Mais malheureusement je n’ai pas le choix, si je n’y vais pas, mon frère et mes sœurs se retrouveront sans moi a table, et vu que je suis plutôt solidaire avec les gens que j’aime, j’y irai !

Je pris donc ma douche sans trop me presser, je me lava les cheveux, puis je m’habilla avec les habits qui me prenait le plus de temps a mettre (enfin… je ne suis quand même pas en armure !!!), puis je descendit les escaliers en trainant et en discutant avec quelques kobolds faisant le ménage, ou avec les sujets de la cours que je connaissait bien… bref, j’y allait a ce repas, mais je fais en sorte d’être en retard… a tout les coups Merriwen sera encore plus en retard que moi, alors pourquoi se presser ? Le temps qu’elle se lave les cheveux on aura déjà fini le repas !!!

Une fois arrivé aux portes du château, je vis déjà Cirnellë et Eldarion à la table de Follet… comme je l’avais prévu, je ne suis pas le dernier…
J’avançais lentement vers la table, puis je dis bonjours a tout le monde, et je donnai une petit tape dans la tète a ma sœur pour lui faire passer le message qu’elle n’aurait jamais du me réveiller… mais elle n’eu pas mal, et de toute façon, on s’aime beaucoup ma sœur et moi ! Alors je ne lui en veux pas pour ce qu’elle a fais !

Puis je m’assis a table… je levai les yeux, je me coiffai de façon a ce que mes cheveux ne se trouvent pas devant mes yeux, puis je levai la tète…

Follet était pile face à moi… et elle me regarda avec un air à faire froid dans le dos…

J’hésita donc a quitter la table en courant le plus vite possible, mais connaissant les pouvoirs de Follet, je resta a table… dans l’attente de recevoir une des plus grosses corrections de l’histoire …


(HJ : je suis pressé je n’ai pas le temps de me relire, donc si il y a des fautes ou des incohérence, éditez mon post ou prévenez moi pour que je le fasse ce soir…)

(EDIT FOLLET: HJ : Attend je te le fais à la bertholino:

Bouuuuuuuuuuuuuuhhhhhhhhhhhhh!!!!!! ouuuuuuuuuuuuouuuuuuuuuuhhhhhhhhhouuuuuuuhhhhhhhhhhh!!! Mais queeeest ce que c'eeeeest toutes ces fautes d'orthoooographheeee????
Vous me copierez 50 fois la conjugaison du verbe chanter à l'imparfait puisque vous ne semblez pas connaitre ce temps!!

XD lol)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarion Elessar
Roi
Roi
avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 29
Localisation : Quelque part dans le royaume...
Citation : "J'étais un enfant, ce monstre que les parents fabriquent avec leurs regrèts"
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: Chacun est unique, mais moi, je suis le roi!!
Ami(es): Le peuple est mon ami... sauf certains qui ne meritent pas mon regard royal...
Âme soeur: Je dirais que la seule personne qui est digne de moi, pour le moment, c'est moi... ahha, je m'aime^^

MessageSujet: Re: Petit déjeuner (PV la famille royale)   Mar 8 Avr - 19:55

Comme j'aime mon frère et mes soeurs, toujours à arriver au moment propice, et ce matin là, c'était pour me sauver des griffes meurtrieres de Follet... On ne croirait pas en la voyant, mais elle a de la force cette petite créature. Heureusement, qu'elle ne m'entendait pas penser, ou sinon, il y aurait belle lurette que je serais mort... Bref, c'est juste au moment ou Follet m'enfonçait dans la gorge un croissant tartiné avec de la confiture, qu'arriverent ma soeur Cirnellë et mon frère Ellowann, quelques minutes plus tard. Je me remis de mes émotions tant bien que mal, en manquant de m'ettouffer quand j'avalai le croissant de cette chere preceptrice. Une fois ce labeur accompli, et dans le silence, j'entrepris de me servir un thé, et je me brulai la langue, car, evidemment, il était bouillant...

J'avais tellement sommeil, d'habitude, apres mes petites balades matinales, je retournais me coucher, mais la... Quoique, je pouvais demander a mon frere de detourner l'attention sur lui, comme il savait si bien le faire, alors, ej pourrais devenir invisible, et partir me coucher en fermant la porte a double tour... Le soleil venait a peine de se lever, on pouvait bien faire un peu la grace matinée. Et puis, le roi se dit d'être presentable et de ne pas avoir des cernes monstrueuses...
J'essayais donc de faire signe a Ellowann, pour qu'il vienne s'assoir a coté de moi... Il n'etait pas tres loin, je donnais donc un coup de pied sous la table, qui atteint directement le pied d'une autre personne, dont le pied ne touchait pas le sol...


**Je crois que je suis maudit**

Je fis tout de meme mine de rien, sans doute Follet ne savait-elle pas qui lui avait donné ce coup de pied, et pour qui il etait reellement destiné... Je repris donc mes efforts pour attirer l'attention d'Ellowann, sans franc succès, il etait la, a manger et a admirer ses cheveux. Je me rabattais donc sur Cirnellë, esperant que, elle, serait moins dans la lune. Je me retournais vers elle et lui dis :

-Petite soeur, ca va aujourd'hui..? Bien dormi..? (puis tout doucement) attire l'attention de Follet s'il te plait, je voudrais aller me recoucher, c'est que j'ai sommeil moi...

J'esperais que Follet n'avait rien entendu de tout cela, et malgré ses grandes oreilles, j'esperais que son vieil age la rende un peu sourde...

[HJ Désolé de pas avoir fini plus tot^^ mais voila c'est fait!!]

_________________
[.oOo.]Le roi... C'est moi!![.oOo.]



Eldarion Elessar [.o0O0o.].....[+Oo.oO+Oo.oO+].....[.o0O0o.] Aedör Malandrill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azilone.forumpro.fr
Merriwen Elessar
Famille royale
Famille royale
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 27
Localisation : Hihihihihi,il reste encore bon nombre de mystères mystérieux sur cette terre ^^
Date d'inscription : 13/03/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: Je ne sais pas trop quoi dire... Je suis quelqu'un de très banal... Euh... C'est une particularité d'être princesse?
Ami(es): Je n'ai pas beaucoup d'amis aux château... Mais Cirnellë veut tous les amis du monde!!!
Âme soeur: Ben, Cirnellë... ?

MessageSujet: Re: Petit déjeuner (PV la famille royale)   Lun 26 Mai - 10:46

Cette matinée avait été assez agitée pour moua... Pour commencer, j'avais très mal dormi, ce qui me donnait l'air d'appartenir à l'espèce des ratons laveur, et puis, j'avais finit toute mouillée à cause de mon frère d'amour, ce qui donnait, en plus, l'impression d'être un raton laveur ayant mis les pattes dans une prise de courant à cause de la masse impressionante de mes cheveux mal coiffés et ébouriffés. Mais, contre toute attente, je faisais contre mauvaise fortune bon coeur et décidai de regagner le château pour remettre un peu d'ordre dans ma royale chevelure...

Je marchai donc dans la cour du château, à grandes enjambées. Si Follet m'avait vu, elle aurait sûrement poussé ses affreux petits hurlements de farfadet... C'était comme si je l'entendais déjà me faire un sermont de tous les diables... Hey mais.... une minute! Jamais dans mes rêves la voix de Follet ne m'avait semblée aussi réaliste...

"Je ne vous ai pas élevé pour mourrir toi et tes frères, je n'ai pas crée un élevage de cochons qu'on mène à l'abattoir lorsqu'ils sont arrivés à maturité ! S'ils vous arrivaient quelque chose à vous tous que deviendrais-je moi ?"


Ca alors, mon imaginetaion était vraiment très developpée pour que cela me semble si... vrai! Sans faire attention, je tournai la tête vers ma droite. Oh, ma famille en train de déjeuner dans le parc...
...
*QUOI?!* m'étranglai-je. Mais... pourquoi diable avaient-ils décidé de faire un pique-nique dans le parc? C'était complètement stupide!!!
...
La voix de Follet raisonna dans ma tête, comme un espèce d'écho machiavelique...


*Lundi: cour de bonnes manières, dans le parc, ne sois pas en retard!*

Oupsy... Hey mais... on était lundi aujourd'hui? Bref, pour la ponctualité, c'était déjà bien raté! Mais, j'étais sûre et certaine que nous étions mercredi!! Rolalala... Il fallait que j'y aille????Quelle question, évidemment qu'il fallait que j'y aille! D'un pas extrêmement trainant, j'atteignis ma famille, oubliant momentanément l'état désastreux dans lequel je me trouvai. Une fois à leur hauteur, je me souvins que, d'après Follet, je me devais de dire quelque chose de poli. Mais... j'avais trop faim!

Attrapant une gaufre, je la pliai en quatre et la fourrai toute entière dans ma bouche.

_Bonhour...
articulai-je la bouche pleine tout en m'asseyant à califourchon sur une chaise sans prendre la peine de jeter un coup d'oeil au regard de merlan fri que devait me jetait mon adorable préceptrice.

Vraiment, quelque fois, je me demandais si être une princesse était bien ma vocation! Mais bon, comme ne cessait de me le répéter Cirnellë: "Tellement de gens tueraient pour être à nos places!!!*
Oh mon dieu! Est-ce qu'on voulait me tuer?! Cette question me mis une pression telle que je fourrai une deuxième gauffre dans ma bouche sans avoir prit la peine d'avaler entièrement la première...! Je faisais passer le tout avec un grand verre de jus de fruit et demandai à haute et intelligible voix:


_Vous ne m'aviez pas dit que vous aviez repoussé le pique-nique à Mercredi!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follet Desbois
Farfadets
Farfadets
avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 618
Localisation : Bouhahaha tu n'auras pas mon or, malautru !!!!
Citation : Je flane... je dors... je... distribue de l'or. Ah ça t'intéresse ? Et bah naaaan t'en auras pas! XD
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Particuliarités: Si l'on considère le fait d'être le chef de la communauté des farfadets comme une particularité... ^^
Ami(es): La famille royale ^^
Âme soeur: Quelle question ? kumquat bien sur! Mon cher Bonsaï est bien plus intéréssant qu'un simple humain...

MessageSujet: Re: Petit déjeuner (PV la famille royale)   Dim 15 Juin - 12:14

J’étais au bord de l’infarctus, ma respiration était saccadée, et je crois bien que la teinte que j’arborais au visage était bien plus rouge que d’ordinaire. Je les regardais tous un par un, pas un seul d’entre eux n’avait envie d’être ici et de s’instruire. Comment pourraient ils donner une image convenable de leur royaume, lorsqu’ils seraient confrontés à un dîner d’état, avec de telles manières ?
Merriwen la dernière la dernière arrivée, venait d’engloutir nonchalamment deux énormes gaufres d’une manière particulièrement dégoûtante, et sa chevelure ressemblait plus à une botte de foin qu’à une chevelure royale… Quant aux autres ce n’était guère mieux, sans parler de leur ponctualité défaillante.
La personnalité qui tenait lieu de roi dans ce royaume, lançait des regards fuyants, et implorants à ses frères et sœurs, sûrement dans l’espoir de m’échapper, mais il en était hors de question. J’étais bien décidée à ce que pas un de ces jeunes et impolis gens, ne parte d’ici sans avoir participé comme il se doit à mon cours.

Je m’efforçais de me calmer ainsi que de retrouver une respiration normale, et leur dit :


- Bon, puisqu’à présent nous sommes tous réunis autour de cette table, nous pouvons enfin commencer le cours. Vous êtes prévenus, pas un seul d’entre vous ne sera autorisé à quitter cette table avant que j’en ai donné l’ordre. Sinon il se pourrait bien que je me mette en colère, et croyez moi, un farfadet en colère en vaut cent.

Sur ces paroles rassurantes je leur sourit de toutes mes dents, je m’assis à leur côté.

- Pour commencer, parlons de toutes les choses à éviter lors d'un repas comme celui ci. Arriver en retard, être coiffé comme une amazone, commencer le repas avant les autres, avoir l'air de s'ennuyer, et manger comme un troll étourdi.
Je crois que c'est tout. Vous l'aurez compris, pour l'instant vous ne marquez pas spécialement de bon point. Bien, passons aux choses sérieuses, nous allons faire comme si aucun d’entre nous ne s’était servi avant l’arrivée des autres. Reprenons donc depuis le début, imaginez que tout ceci est un repas diplomatique. Ce qui n’est pas totalement faux puisqu’il s’y trouve moi même, chef des farfadets de Melendör, et vous autres, chérubins royaux. Imaginons que si ce repas est une totale défaite, la guerre sera déclarée. Vous serez sûrement confrontés à ce genre d’opération délicate durant votre vie, je vous demande donc de prêter une attention particulière à ce cours…

Bien, qui souhaite commencer ?
Je veux dire, par là, être poli et souhaiter la bienvenue aux autres membres du repas. Tiens, je pense qu’Eldarion serait la personne la plus appropriée pour commencer puisqu’il se trouve que c’est lui notre hôte en un sens…

_________________


" Des follets brillent dans l'ombre,
Et la voix que j'entendais
Se mêle aux cris d'un grand nombre
De lutins, de farfadets. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit déjeuner (PV la famille royale)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit déjeuner (PV la famille royale)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Famille Royale [1/5]
» [libre] Un petit déjeuner ?
» Nicholas a rendez-vous avec Noah pour un petit déjeuner, père et fils...
» La glorieuse et compliquée famille royale d'Alabasta
» Petit déjeuner studieux [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Azilone :: Château de Välandill :: Parc de Välandill :: Cour du Chateau-
Sauter vers: