Azilone

Le monde magique dans toute sa splendeur
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sans Titre

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sans Titre   Sam 12 Avr - 18:52

Le soleil brillait au dehors, et il faisait chaud, bien que nous ne soyons encore qu’au mois d’avril… Cela était-ce du à la saison? Au réchauffement climatique? A l’évolution du monde? Le temps est un grand mystère pour l’homme, tout comme la nature d’ailleurs… Tant de questions, tant de réponses, comment distinguer le faux du vrai? Jusqu’où l’esprit de l’être humain peut-il être critique? Le peut-il simplement?
Je m’assis sur les rives du lac, décidant de troquer nageoire contre jambes pour un certain temps… Il y avait plein d’animaux à cette période de l’année. Ils allaient, gaiement ou non, personne ne saurait le dire… Leur but était de pérenniser l’espèce, c’est un but bien noble… Et nous, quel est notre but?

Faisant fi de ces questions, je m’étendis de tout mon long sur le sable chaud… Les heures s’écoulaient lentement… Était-ce du gaspillage de temps? Mais qu’y avait-il d’autre à faire? Où se trouve le milieu entre la perte et le gain de temps? Pourquoi l’homme veut-il tout rentabiliser? A quoi lui servent les bénéfices qu’il fait? Sommes nous en ce moment dans une optique de communisme? Les apiculteurs doivent beaucoup apprécier les abeilles pour justement cet esprit d’égalité… La reine doit leur poser un sacré problème…
Ma raison, me rappelant à l’ordre, je commençais à m’étaler un peu de crème solaire…

Le royaume d’Azilone était on ne peut plus étrange… Miraculeusement préservé des guerres? Ou bien empreint d’ hypocrisie? A moins que différentes espèces puissent en même temps être de nature pacifique? Mais cela semblerait étonnant que maintes personnes ne se mêlent que de leur vie et non celle du monde entier qu’ils veulent gérer eux-même.
Mes jambes trempaient dans l’eau, fraîche et revigorante. L’homme naît-il bon? Naît-il mauvais? Naît-il neutre? Ou bien cette réponse n’est-elle pas à faire en fonction d’une généralité mais d’un cas par cas? Pouvons nous tester l’esprit d’un nourrisson? Et pourquoi ne pas revenir à la précédente réflexion qui est de se mêler uniquement de ses propres histoires? Oui mais, l’homme veut savoir, l’homme veut trop de choses…

Je détachai mes cheveux qui tombèrent en cascade dans mon dos. Ma peau avait cessé d‘être fripée depuis un moment déjà. Je ne pouvais me résoudre à m’éloigner du lac. Et puis d’abord, qui était la famille royale? Pourquoi était-elle royale? Pouvait-elle diriger un royaume, tout en sachant que le plus vieux et sage avait dix-huit ans? La maturité dépend t-elle de l’âge? Et la sagesse? Vient-elle de l’expérience? Et l’expérience dépend t-elle de l’âge? La boucle est bouclée.
Pas un nuage dans le ciel… Où était donc passé le temps instable dont-on m’avait tant parlé? Et où était le reste du monde? Pourquoi ne m’ennuiai-je pas? Pourquoi la solitude dérange t-elle certaines personnes et pas d’autres? Cela dépend-il de l’éducation? Où bien est-ce dans la nature de l’espèce? L’indépendance est-elle une mauvaise chose? Ou l’homme doit-il avoir des points de soutiens? Si oui, est-ce seulement de manière intéressée? L’homme est-il intéressé? L’homme est-il?

L’eau tapait contre ma peau… Je frissonnai… Une réaction logique du corps dans le but de ramener un peu de chaleur, mais qui, la plupart du temps, restait sans résultat visible pour la personne. Était-ce sans résultat tout court? Et si tel n’était pas le cas, en quoi cela aurait-il put changer nos vies de le savoir? En quoi toutes les découvertes, depuis la nuit des temps, ont-elles améliorées nos vies? N’aurions nous pas pu continuer à vivre sans les réponses? Sommes nous plus heureux maintenant que nous les connaissons? Ce discours s’oppose t-il a une quelconque forme de progrès?
Le progrès aurait-il été ce qu’il est s’il n’y avait pas eu d’argent à la clef des réponses? L’homme aurait-il évolué sans argent? L’argent a t-il mené l’homme à la technologie et au bonheur? L’argent fait-il le bonheur?
Je croisai mes bras derrière ma nuque.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sans Titre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Azilone :: Château de Välandill :: Parc de Välandill :: Rives du Lac-
Sauter vers: